La Nou­velle Revue Uni­ver­selle se veut l’héritière de La Revue uni­ver­selle, fon­dée par Jacques Bain­ville dans les années 20. Elle est sur­tout la suite directe de La Revue uni­ver­selle des faits et des idées lan­cée en 1974.

Fon­dée en 2005 par Hilaire de Cré­miers, La Nou­velle Revue Uni­ver­selle est un pério­dique tri­mes­triel de carac­tère uni­ver­si­taire dans laquelle les sujets (poli­tiques, éco­no­miques, cultu­rels, phi­lo­so­phiques) sont trai­tés à fond.